• La véranda, des apports lumineux en toute saison
  • Hier appelée verrière, la véranda constitue d'abord une pièce supplémentaire dans la demeure. Lieu de vie à part entière, cette construction donne de surcroît du caractère à la maison, en neuf comme en extension. Ses vitres rendent encore le lieu particulièrement lumineux. Une véranda peut tout autant servir de salon que de cuisine. N'omettez pas toutefois de vous renseigner sur les démarches règlementaires : le PLU peut vous imposer une déclaration de travaux.

    Les délais d’attente peuvent alors être d’un trimestre.

    Les étapes de la pose d'une véranda



    Plancher, toit, ouvertures... : la construction d’une véranda exige de multiples étapes. Il convient avant tout de couler une dalle, de préférence gris foncé ou marron pour s'assurer un apport thermique, puis pourquoi pas poser un parquet. Les ouvertures et les côtés ne supportent pas un simple vitrage car il faut garantir le confort thermique.

    Devis véranda aluminium bioclimatique

    Diverses matières sont possibles pour la toiture : polycarbonate, plaques, tuiles, etc. D’autres aménagements sont possibles comme l’installation de rideaux. L'ossature d'une véranda peut être composée de différents matériaux. L'alu se taille toutefois la part du lion, solide, offrant la liberté de formes, aisé à entretenir et disponible dans une grande variété de couleurs. Il donne de plus un look réellement design à une demeure.

    Finalement, de grandes améliorations ont été réalisées pour ce qui concerne l’isolation. Les autres matériaux possibles sont le polychlorure de vinyle, le plus économique, le teck, élégant et robuste voire le fer forgé, matière de prestige. Doit-on choisir une pergola ou une véranda ? En réalité, leur utilisation est très différente. La pergola se limite à une ossature et une toiture. Elle peut d'ailleurs être un préalable à une véranda.

    Sans être une vraie pièce, la pergola remplit différents fonctions, offrant d’abord un abri contre les rayons du soleil et les regards. Elle s’installe dans le jardin ou sur une terrasse. Un bricoleur d'expérience ou un artisan est à même de construire une véranda. En premier lieu, il est indispensable d’en déterminer l’utilisation (serre, bureau...) et la dimension, ainsi que son orientation. Par la suite, il faut choisir sa structure (à pans coupés, arrondie..).

    Si on trouve désormais des vérandas prêtes à monter, l’installation d’une véranda nécessite d'excellentes notions. Un bricoleur averti peut par contre poser une pergola assez facilement. Mais vous pouvez toujours faire appel à un spécialiste : cela coûte plus cher, d'un autre côté vous avez l’assurance d’un travail bien fait. N’oubliez pas toutefois de soulever la question de la garantie décennale. Les conditions climatiques de votre lieu d’habitation font partie des facteurs à prendre en considération au moment de l’achat de votre véranda.

    Et pour cause, quand elle sera en place, il conviendra de la nettoyer. L'alu s'avère dans ce domaine le plus pratique tandis que que l’acier doit être poncé à intervalles réguliers. Pour ce qui est des vitreson trouve des vitrages auto-nettoyants sur les côtés comme sur la toiture Les tarifs d’une véranda sont très variables : Ils dépendent des dimensions comme des matériaux utilisées et commencent à 15 000€. Le plastique est le matériau le plus économique, l’acier le moins abordable. Il est possible d'acquérir des vérandas dans les enseignes spécialisées ou chez un fabricant.

    Avant de vous procurer les matériaux, vous pouvez concevoir vous-même les plans de la véranda que vous désirez. Tous ces tarifs n'incluent pas l’installation. A ce propos, vous pouvez tout à fait demander plusieurs devis.